La lune blanche…

Paul Verlaine

La lune blanche
Luit dans les bois ;
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée…

DSC_1270

Ô bien-aimée.

L’étang reflète,
Profond miroir,
La silhouette
Du saule noir
Où le vent pleure…

DSC_1261

Rêvons, c’est l’heure...

C’est l’heure exquise.

Tiré de "Lune blanche"Paul Verlaine, La Bonne Chanson

Je pourrais vous souhaiter beaucoup de choses pour cette nouvelle année. Ordinairement, on espère la santé, le bonheur, et tout ce qui a manqué à l'année passée. Mais moi, pour ce nouvel an, cela me semble terne, sans saveur. Nous sommes passés en 2016 au travers de beaucoup d'épreuves; il y a eu des pertes irrémédiables, des accidents de vie pour bon nombre d'entre nous. Des nuages s'ammoncèlent...

Et pourtant, nous sommes là, bien debout, à contempler, et à aimer nos poupées. Mais, nous avons un secret. Nous sommes encore capables de nous émerveiller. Nous sentons de temps à autre notre coeur battre au rythme de notre enfance, dans un éclat, dans cette fraction de seconde où notre regard se perd sur un visage. Certaines nous envoûtent ouvertement, d'autres se cachent pour nous apparaître un peu plus chaque fois, et s'ancrer dans nos coeurs.

DSC_1263Nous sommes souvent moquées, souvent incomprises. On associe notre passion à de l'immaturité, au refus du réel. Alors qu'en fait, c'est cette petite part en nous, celle qui refuse de s'éteindre, qui nous tient debout, et nous donne la force de regarder le monde en face. Alors que de ce petit bout de nous, nait cette magie très particulière, très pure...

Ce soir, je voulais vous offrir Colombine. Colombine, dans la réalité, est un personnage de la Comedia dell'Arte contrasté, une séductrice à l'esprit vif. J'en ai fait la jeune fille lumineuse d'un poème, égérie qui devient "La lune blanche" de Paul Verlaine, séduisante, je l'espère, mais aussi électrique. Du moins, c'est ainsi que je l'ai rêvée... J'espère qu'elle illuminera ce début de nouvelle année...

Poupée Galina Zwergnase Junior; Tenue "Colombine" Mina Couture, Bottes Elysée Poupée...

Et, je vous souhaite beaucoup de poésie pour cette année 2017, une pincée d'éclats de rire sans restriction aucune, et une poignée de poussière de fée pour ne pas oublier la petite fille en vous...

 

Demain, je vous présenterais avec bonheur cette tenue que j'ai eu tant de bonheur à créer, en collaboration avec Elysée Poupées. En attendant, profitez de cette heure où chacun se prend à rêver de ce qui pourrait advenir. Et à demain...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer